Chats

Apprendre la propreté à un chaton : Nos conseils

Avatar photo
Publié le :
Publié par : Baptiste

L’apprentissage de la propreté est une étape importante pour les chatons, mais cela peut prendre du temps et nécessite de la patience et de la persévérance. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour apprendre la propreté à un chaton et faciliter cette transition.

Normalement, c’est le rôle de la mère d’apprendre la propreté à un chaton

Avant tout, vous devez savoir que durant les deux ou trois premières semaines de son existence, le chaton ne peut pas faire ses besoins tout seul. Il a besoin de l’aide de sa génitrice pour faire sa toilette.

En effet, c’est elle qui provoque l’évacuation en léchant le ventre et le côté anal de sa progéniture

Elle lui apprend ensuite les principes de la propreté féline qui sont :

  • Ne pas faire de souillure à proximité de l’endroit où les chats mangent et dorment ;
  • Ensuite, toujours faire usage du même endroit ou type de lieu ;

La majeure partie de la formation à la propreté dispensée par la chatte à son chaton est réalisée par imitation. Le petit animal suit sa mère dans toutes ses activités et assimile progressivement les bases d’une bonne éducation. 

En général, au bout de six à sept semaines, le chaton devient propre et un peu plus autonome. Il fait tout seul sa toilette de manière régulière tout en veillant à ne pas souiller ses lieux de repas et de repos.

Comment organiser le territoire pour apprendre la propreté à un chaton ?

Au moment où vous accueillez votre chaton chez vous, il doit probablement avoir plus de 8 semaines, par conséquent sevré et propre. 

Pour lui permettre de conserver les bonnes règles de propreté qu’il a apprises auprès de sa mère, vous devez veiller à bien organiser ses espaces de vie, dans votre logement.

Quel doit être l’emplacement de la litière ?  

La litière est l’espace destiné aux besoins de votre chaton. De ce fait, elle doit être isolée de son lieu de repas, c’est-à-dire des gamelles d’eau et de croquettes ainsi que de son espace de couchage. Vous devez placer la litière de votre chaton de manière à être accessible en permanence par ce dernier. 

Elle doit néanmoins se trouver dans un lieu calme, éloigné des courants d’air et des points de passage des occupants du logement. Si vous possédez plusieurs chatons dans votre domicile, vous devez prévoir un bac à litière pour chacun d’eux.

Observez ensuite leurs habitudes et leurs comportements, si l’un d’eux n’aime pas partager ses toilettes avec les autres, achetez un bac supplémentaire pour résoudre le problème. 

Quel type de litière pour votre chaton ?

Certains chatons apprécient l’intimité d’un bac fermé alors que d’autres préfèrent plus les bacs ouverts qui emmagasinent moins les odeurs. Optez pour une litière minérale ou végétale et pour obtenir un confort optimal, versez-en au moins 5 cm dans le fond du bac. 

Puisque le chaton a horreur du changement, évitez de changer le type de litière, car il risquerait de s’en éloigner.

Comment nettoyer la litière ? 

Pour faire le nettoyage de la litière, enlevez tous les jours les matières fécales et les endroits souillés par l’urine. En effet, un nettoyage trop régulier peut bouleverser votre animal s’il ne retrouve plus ses propres odeurs alors qu’un nettoyage trop tardif peut le révulser et le pousser à faire ses besoins dans un autre endroit.

Vous devez changer et laver le bac à l’eau chaude une fois par semaine (voire plus si nécessaire). Mais puisque le chaton est un animal très sensible aux odeurs, vous devez à tout prix éviter d’utiliser les désinfectants.

Vous devez éviter de laver la litière trop souvent pour que le chaton garde ses repères.

Si vous le faites, vous risquez de le détourner de son bac et de le forcer à aller ailleurs pour faire ses besoins. Néanmoins, s’il a l’habitude de ne pas toujours venir vers sa litière pour satisfaire ses propres besoins, vous pouvez faire usage d’un peu d’eau de javel pour entretenir le bac, car son odeur attire les chats.

Comment apprendre la propreté à un chaton non sevré ? 

Puisqu’un chaton non sevré n’a pas nécessairement fini l’apprentissage de la propreté, c’est vous qui devez vous charger de lui enseigner la propreté. 

Si votre animal est très jeune, vous pouvez lui masser avec délicatesse le ventre comme le faisait sa mère au travers du léchage. Cela l’aidera à faire ses besoins. Mettez-le sur la litière et poussez-le à gratter les grains avec ses pattes. 

A un moment donné, si vous constatez qu’il est prêt à faire ses besoins ailleurs, en dehors de la litière, portez-le dans le bac afin de l’habituer à s’y rendre lui-même. L’y mettre lui permettra d’associer de manière naturelle ce moment de la journée avec l’utilisation de la litière. 

Évitez de vous montrer trop sévère avec votre animal quand ce dernier fait ses besoins ailleurs. Lui crier dessus ou le bastonner ne fera qu’empirer la situation et engendrer d’autres troubles.

Retrouvez notre guide complet sur la question de la propreté des chatons ici.

Partagez 😉