Chiens

Pourquoi accueillir un futur chien guide d’aveugle chez soi ?

avatar baptiste animal societe
Publié le :
Publié par : Baptiste

Les chiens guides d’aveugle représentent la meilleure chance pour une personne atteinte de déficience visuelle de gagner en mobilité et en autonomie. Mais avant, ces chiens doivent être placés dans des familles d’accueil pour apprendre l’obéissance de base. Grâce au bénévolat des animaux, il est possible d’en devenir une. Décryptage !

Petit tour d’horizon sur les rôles d’un chien guide d’aveugle

La mission principale d’un chien guide est d’améliorer le quotidien des individus malvoyants. En ce sens, l’animal possède quelques aptitudes qu’il ne partage pas avec les chiens normaux. Plus de cinquante types d’ordre au total pour assurer la sécurité des déplacements. Il faut aussi savoir que le chien guide d’aveugle est autonome et effectue automatiquement des actions à l’insu de son maître. C’est surtout le cas lorsqu’il y a un danger et qu’il doit agir. Il s’arrête aussi devant le trottoir avant de traverser la rue. On peut aussi lui donner des ordres précis pour chercher des infrastructures comme une boîte aux lettres ou un arrêt de bus.

En somme, un chien guide permet de retrouver autonomie lorsqu’on est une personne atteinte d’une déficience visuelle. Sa présence est rassurante, car il efface tous les obstacles. La marche à ses côtés est plus soutenue. Fini la canne blanche ! Mais au-delà d’être un chien de guide pour les déplacements, ce type de canidés est aussi un compagnon précieux pour les individus malvoyants. Ces derniers pourront rompre facilement leur isolement. Les retours d’expérience montrent aussi que les chiens guides sont des atouts pour favoriser l’intégration sociale. Ils sont un bon moyen d’engager une conversation avec d’autres personnes dans la rue.

Découvrir les bonnes raisons d’accueillir un futur chien guide

Les familles d’accueil sont un maillon important dans le processus d’apprentissage des chiens guides. À partir de 2 mois et jusqu’à leurs 12 mois, il faut qu’ils intègrent une famille pour qu’ils apprennent la propreté et l’obéissance. Ils suivent une formation pendant 6 mois dans un centre d’éducation spécialisé ensuite. Ils passent enfin un certificat d’aptitude au guidage. Tout cela est nécessaire puisque chaque personne malvoyante devra avoir un chien équilibré. Et à la base, c’est surtout les premiers mois où les canidés passent du temps avec une famille d’accueil. Il y a plus d’une raison de recevoir un chiot futur guide chez soi. Il s’agit tout d’abord de réaliser un acte de solidarité.

En effet, les chiens guides sont remis gratuitement aux plus nécessiteux. Les familles n’ont pas à se soucier de la nourriture puisque les associations responsables livrent normalement à domicile les croquettes toutes les semaines. Par ailleurs, accueillir un futur chien guide d’aveugle est sans engagement. C’est une chance pour les parents qui souhaitent faire plaisir à leurs enfants sans pour autant vouloir coltiner un chien pendant une dizaine d’années. De plus, les adieux avec l’animal ne se finiront pas en larmes, même si on peut le reprendre. Il est important de noter que les familles d’accueil bénéficient de conseils gratuits pour éduquer les chiots.

Partagez 😉